Musée Costi à Bergerac: occulté pour cause de guerre picrocholine!

Notre noyer, à Monbazillac, est mort. En avait-il assez  de se souvenir d’une belle histoire commencée à l’ombre de ses vastes branchages et encore non aboutie, 18 ans après, à cause des querelles mesquines des hommes (politiques)?

C’est là qu’en 1999, notre ami Costi, à 93 ans, dernier élève encore vivant de Bourdelle, fit part à ma femme Arlette, sa biographe, de son intention : « je vais faire une donation de mes oeuvres. A un musée grec, ce qui aurait comblé sa famille restée au pays, ou à Venise? » Arlette lui suggéra une donation plutôt à la ville de Bergerac qu’il apercevait  en cet instant au bas de la vallée, à ses pieds, et on nous avions passé ensemble tant d’agréables moments. Costi acquiesça et Arlette prit les contacts nécessaires avec la mairie de Bergerac. La donation fut acceptée à l’unanimité par le conseil municipal, le député maire, Daniel Garrigue remit en 2001 une médaille à l’artiste et le 21 juin 2001, le musée Costi était inauguré avec pompe. Costi avait chargé Arlette de le représenter et de lire son très

beau discours. https://ayportnoff.wordpress.com/2012/08/30/costi-a-bergerac-un-musee-invisible-meme-plus-virtuel/

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Costi mourrait à 98 ans le 3 mars 2004. Il fut, contrairement à ses voeux, incinéré et Arlette obtint de son fils l’urne funéraire que nous avons ramenée à Bergerac et qui se trouve insérée dans le mur du presbytère devenu Musée Costi.

Jusque-là une belle histoire. Hélas, la condition express mise par Costi à la donation, « création d’un musée permanent », fut vite violée. Le successeur de Daniel Garrigue à la mairie, Dominique Rousseau, prit tout-de-suite en grippe le musée créé par son prédécesseur et adversaire politique, supprima le beau site Web du musée qui avait le tort de mentionner le rôle de Daniel Garrigue, de son adjoint à la culture J-C Gauthier et notre propre rôle. Pire, le musée n’ouvrit ses portes au public qu’au plus deux mois par an, en juillet et août. Et, une année, pas même le jour du patrimoine! Nous avons, en vain, tenté de prendre contact avec le nouveau maire, pour lui expliquer qu’au-delà de ces guerres picrocholines, qui exaspérent les citoyens, il convenait d’assurer la continuité de l’Etat et qu’un musée, bien valorisé, était non pas un « centre de coût » mais un atout précieux pour développer l’attractivité d’une ville et renforcer sa vie culturelle. Puis, nouvelle mésaventure, le fils de Costi attaqua la ville de Bergerac, affirmant ne pas avoir obtenu la quote-part d’héritage. Au lieu de nous consulter, puisque nous étions détenteurs des droits moraux de Costi, le maire céda et laissa le fils partir avec deux des statues que son père avait offertes, sous condition d’exposition, à la Ville de Bergerac. Une cession illégale que nous aurions pu éviter si l’on nous avait mis au courant. Situation que nous avons publiquement dénoncée http://www.dailymotion.com/video/xf4f9h

Depuis, les activités culturelles, et donc le musée, sont passés sous la responsabilité de la CAB, communauté de communes de Bergerac. Dominique Rousseau, président de la CAB, maintint la fermeture du musée 10 mois par an. Et une dizaine d’oeuvres de la donation, sculptures et dessins, n’ont jamais été exposées! Elles croupissent dans quelque caisse, peut-être au musée du Tabac. Et on ne sait dans quel état de conservation.

Depuis le début de 2017, D. Rousseau a perdu la présidence de la CAB. Son successeur et le maire de Bergerac vont-ils, enfin, respecter les engagements pris et assurer l’ouverture permanente de l’un des très rares musées de sculptures que possède France?

Publicités

A propos andreyvesportnoff

André-Yves Portnoff docteur ès sciences physiques, a été chimiste, chercheur en métallurgiste nucléaire au CEA avant de devenir journaliste à l’Usine nouvelle puis de diriger pendant dix ans Sciences & Technique, revue de prospective technologique. Co-auteur en 1983 du premier rapport français sur l’économie de l’immatériel (La Révolution de l’intelligence ) André-Yves Portnoff est consultant en innovation et conduite du changement, chercheur indépendant en partenariat avec le groupe de prospective Futuribles où il a développé un outil d’autodiagnostic des organisations basé sur les facteurs immatériels. Il enseigne notamment dans le MBA de la HEG de Fribours (Suisse). Avec Futuribles et Hervé Sérieyx (coauteur de Aux actes, citoyens ! Maxima éditeur) http://www.priceminister.com/nav/Livres/kw/andre%20yves%20portnoff Il mène actuellement une campagne pour la ré-industrialisation de la France et le retour de l’Europe à l’économie réelle. « Aux Actes Citoyens – de l’indignation à l’action » Ou comment transformer l’indignation pour qu’elle devienne constructive? Comment des initiatives innovantes peuvent transformer nos sociétés ? Soit, le pari de l’intelligence....des puces, des souris et des hommes Jean Michel Billaut: Connaissez-vous André-Yves Portnoff from Paris ? Aux actes citoyens : les e-pap http://www.dailymotion.com/video/xlmjrd_made-in-france-in-europe-andre-yves-portnoff-aux-actes-citoyens_news La Tribune: http://www.latribune.fr/opinions/20111109trib000662913/reindustrialiser-questions-de-confiance-.html L’Expansion : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/les-grosses-entreprises-en-france-empechent-la-croissance-des-pme_264749.html En chanson : http://www.dailymotion.com/video/xjetbe_aux-actes-citoyens_news Commentez: http://fr-fr.facebook.com/pages/Aux-actes-citoyens-De-lindignation-à-laction/14815372191829 et http://www.facebook.com/profile.php?id=719057033&ref=tn_tnmn
Cet article a été publié dans attractivité territoriale, économie territoriale, culture, musées, politique locale, sculpture, tourisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s