Conférence sociale: le commentaire d’Hervé Sérieyx!

Voici le commentaire à chaud d’Hervé Sérieyx. Je ne puis qu’être d’accord avec lui! Aux actes, citoyens! A-Y P

Je viens d’écouter le Président de la République ouvrir la Conférence sociale. Pour avoir une longue connaissance de la vie politique française -de 1954 à maintenant – et y avoir moi-même été acteur – je crois avoir quelques références crédibles. Jamais je n’ai entendu le N°1 du pays décrire si justement la liste de nos problèmes majeurs et énoncer si précisément les voies de solutions: Mitterrand ne disait pas de bêtises mais il était l’homme d’un autre temps et il ignorait tout de l’économie ; Chirac, homme de la 3ème République, ne s’intéressait guère aux soucis du pays mais seulement à ne pas faire de vagues; Sarkozy, président original parce qu’il ne venait pas de l’univers traditionnel des notables à la française, se passionnait plus pour le mouvement pour le mouvement. Le diagnostic de Hollande est d’autant plus surprenant qu’il est pour l’essentiel fort juste mais qu’il « n’imprime pas », comme si cette copie d ‘ énarque, remarquable au demeurant, n’était qu’un document issu de cette fausse élite parisienne élevée hors sol en qui plus personne en France n’a dorénavant confiance… Manifestement, être lucide, décrire avec intelligence les problèmes et les solutions ne suffit plus, il faut en outre être capable de leadership (un truc dont personne ne sait comment ça se construit et ça se communique mais dont, à l’évidence, le brave Hollande, quelle que soit sa capacité d »analyse est démuni), d’une capacité d’entrainement pour que l’on puisse croire que les actions reconnues comme essentielles et vitales seront réellement mises en oeuvre. Malheureusement, avec François Hollande, personne n’y croit plus.
Décidémént, la confiance est une variable « hard » du développement. C’est le véritable enjeu politique auquel nous sommes quelques uns à apporter temps, énergie et volonté collective. Comme nous l’avons écrit avec André-Yves Portnoff dans: »Aux actes, citoyens! »*. C’est l’essentielle leçon du dernier discours de Hollande: même justes, diagnostics et décisions ne sont plus suffisants: ce ne sont pas les seuls acteurs sociaux officiels, syndicats, élus politiques… -les notables d’hier-qui vont éviter au pays son naufrage annoncé et aux plus faibles d’en payer le prix le plus lourd. C’est à chacun d’entre nous, là où nous sommes, dans la proximité de nos territoires, de prendre en charge une parcelle du bien commun. Puisqu’il n’y a plus de grand leaders reconnus – et que sur tout le territoire de la République, on n’en voit aucun émerger- à chacun d’entre nous de devenir leaders de nos actions locales: le Président de la République vient de porter une riche analyse, mais comme il n’a pas les moyens personnels et politiques de mobiliser le pays, à nous de changer chacun notre petit bout de monde! C’est sans doute la grande révolution politique de demain. La démocratie représentative aura été un moment intéressant mais bref de l’Histoire.
Maintenant, les politiques, c’est nous.
Hervé Sérieyx

* Aux actes, citoyens ! de l’indignation à l’action. H Sérieyx et A-Y Portnoff. Préface H de Jouvenel. Maxima 2012. http://www.maxima.fr/index-fiche-430-Aux-actes-citoyens-de-l-indignation-a-l-action.html

Advertisements

A propos andreyvesportnoff

André-Yves Portnoff docteur ès sciences physiques, a été chimiste, chercheur en métallurgiste nucléaire au CEA avant de devenir journaliste à l’Usine nouvelle puis de diriger pendant dix ans Sciences & Technique, revue de prospective technologique. Co-auteur en 1983 du premier rapport français sur l’économie de l’immatériel (La Révolution de l’intelligence ) André-Yves Portnoff est consultant en innovation et conduite du changement, chercheur indépendant en partenariat avec le groupe de prospective Futuribles où il a développé un outil d’autodiagnostic des organisations basé sur les facteurs immatériels. Il enseigne notamment dans le MBA de la HEG de Fribours (Suisse). Avec Futuribles et Hervé Sérieyx (coauteur de Aux actes, citoyens ! Maxima éditeur) http://www.priceminister.com/nav/Livres/kw/andre%20yves%20portnoff Il mène actuellement une campagne pour la ré-industrialisation de la France et le retour de l’Europe à l’économie réelle. « Aux Actes Citoyens – de l’indignation à l’action » Ou comment transformer l’indignation pour qu’elle devienne constructive? Comment des initiatives innovantes peuvent transformer nos sociétés ? Soit, le pari de l’intelligence....des puces, des souris et des hommes Jean Michel Billaut: Connaissez-vous André-Yves Portnoff from Paris ? Aux actes citoyens : les e-pap http://www.dailymotion.com/video/xlmjrd_made-in-france-in-europe-andre-yves-portnoff-aux-actes-citoyens_news La Tribune: http://www.latribune.fr/opinions/20111109trib000662913/reindustrialiser-questions-de-confiance-.html L’Expansion : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/les-grosses-entreprises-en-france-empechent-la-croissance-des-pme_264749.html En chanson : http://www.dailymotion.com/video/xjetbe_aux-actes-citoyens_news Commentez: http://fr-fr.facebook.com/pages/Aux-actes-citoyens-De-lindignation-à-laction/14815372191829 et http://www.facebook.com/profile.php?id=719057033&ref=tn_tnmn
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s