Bonduelle prend une initiative culturelle innovante en Italie

Bonduelle s’engage en Italie dans la restauration d’une fresque à Rome. C’est une extension du projet « les vergers pour l’art » lancé à Venise par Fondaco Venezia, http://www.fondacovenezia.org/. Enrico Bressan et Giovanna Zabotti sont des « orchestrateurs » d’initiatives citoyennes d’entreprises grandes ou petites qui assument la restauration d’une oeuvre sans mercantilisme. L’opération a été lancée le 24 mai à Milan, dans le cadre prestigieux de la Bibliothèque Braidensiana, au Palais du musée Brera. Introduits par le journaliste-écrivain Marco Carminati, participaient Umberto Galassini, de Bonduelle Italia, l’historien et journaliste Philippe Daverio, l’entrepreneur vénitien Mario Tamai, Enrico Bressan et André-Yves Portnoff…

L’opération Orti per l’Arte initiée par Marina et Paolo Tamai, qui ontP1110969financé la restauration de deux statues du Rialto (http://www.gliortidivenezia.it/) permet au consommateur de participer au financement lorsqu’il achète une salade pré-lavée. Une façon très pédagogique d’introduire la culture dans la vie familiale au quotidien, souvent par les enfants et leurs questions aux parents… De plus, les enveloppes de Bonduelle-Italie comporteront une description de la restauration effectuée à Santa Maria in Montesanto, Piazza del Popolo à Rome, et un code pour télécharger des indications sur les activités culturelles en cours dans l’église. Une bonne utilisation de la société de l’ubiquité! Et une occasion pour la grande distribution qui peut renforcer son attractivité et sa crédibilité en introduisant la culture et un lien chaleureux avec le client dans ses locaux.

Fondaco fait ainsi passer d’un mécénat soit trop mercantile soit uniquement de pure générosité, à des opérations plus enrichissantes pour tous, qui tissent des liens positifs entre entreprises, acteurs de la culture, citoyens consommateurs, et ainsi renforcent le capital immatériel et la dynamique du territoire.V741S09ORTIARTEsteso_A1

On sait que la moitié des entreprises familiales de toutes tailles en Europe et aux USA sont engagées dans du mécénat, mais essentiellement pour la santé et la médecine (30% selon E&Y), l’éducation, la lutte contre la pauvreté et seulement 12% pour l’art et la culture. De plus la générosité est à la baisse à cause de la crise, et celle-ci incite tous les pays européens à réduire les crédits publics consacrés à l’art et la culture. Avec de fragiles exceptions en Allemagne, Belgique et France (DUPLAT Guy, La Libre Belgique, 11 avril 2012. http://www.lalibre.be/culture/divers/article/731480/fermer-la-moitie-des-lieux-culturels.html ). L’Italie, qui l’un des plus grands patrimoines artistiques du monde, a réduit de 18% les crédits publics alloués à la restauration d’un patrimoine de plus en plus en danger. La Cour des comptes italienne a dénoncé cette dérive suicidaire. Autre danger, la tentation du désengagement, préconisé par le livre Infarctus culturel publié en Allemagne (DUPLAT Guy, La Libre Belgique, 11 avril 2012.http://www.lalibre.be/culture/divers/article/731480/fermer-la-moitie-des-lieux-culturels.html ) qui préconise de fermer la moitié des établissements culturels et de privatiser au maximum le culturel et l’art. Une dangereuse démission fondée sur un mépris pour l’art et la culture considérés comme inutiles…sauf lorsqu’ils servent à spéculer et vendre du vent dans le contexte d’une économie financiarisée à l’extrême.

Fondaco montre que l’on peut trouver un juste milieu et des solutions qui aident les entreprises à se développer, à renforcer leur image, tout en servant le bien commun et en faisant participer, même modestement, les citoyens consommateurs. Voir : www.gliortiperlarte.com

Arlette et André-Yves Portnoff

Advertisements

A propos andreyvesportnoff

André-Yves Portnoff docteur ès sciences physiques, a été chimiste, chercheur en métallurgiste nucléaire au CEA avant de devenir journaliste à l’Usine nouvelle puis de diriger pendant dix ans Sciences & Technique, revue de prospective technologique. Co-auteur en 1983 du premier rapport français sur l’économie de l’immatériel (La Révolution de l’intelligence ) André-Yves Portnoff est consultant en innovation et conduite du changement, chercheur indépendant en partenariat avec le groupe de prospective Futuribles où il a développé un outil d’autodiagnostic des organisations basé sur les facteurs immatériels. Il enseigne notamment dans le MBA de la HEG de Fribours (Suisse). Avec Futuribles et Hervé Sérieyx (coauteur de Aux actes, citoyens ! Maxima éditeur) http://www.priceminister.com/nav/Livres/kw/andre%20yves%20portnoff Il mène actuellement une campagne pour la ré-industrialisation de la France et le retour de l’Europe à l’économie réelle. « Aux Actes Citoyens – de l’indignation à l’action » Ou comment transformer l’indignation pour qu’elle devienne constructive? Comment des initiatives innovantes peuvent transformer nos sociétés ? Soit, le pari de l’intelligence....des puces, des souris et des hommes Jean Michel Billaut: Connaissez-vous André-Yves Portnoff from Paris ? Aux actes citoyens : les e-pap http://www.dailymotion.com/video/xlmjrd_made-in-france-in-europe-andre-yves-portnoff-aux-actes-citoyens_news La Tribune: http://www.latribune.fr/opinions/20111109trib000662913/reindustrialiser-questions-de-confiance-.html L’Expansion : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/les-grosses-entreprises-en-france-empechent-la-croissance-des-pme_264749.html En chanson : http://www.dailymotion.com/video/xjetbe_aux-actes-citoyens_news Commentez: http://fr-fr.facebook.com/pages/Aux-actes-citoyens-De-lindignation-à-laction/14815372191829 et http://www.facebook.com/profile.php?id=719057033&ref=tn_tnmn
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s